Tlemcen sera au rendez-vous d'Alger, capitale de la culture arabe 2007

Une semaine culturelle très variée est programmée pour présenter et représenter la wilaya de Tlemcen, affirme le directeur de la culture de la wilaya. Tout en soulignant que le livre et l'édition occuperont une importante place, le responsable précisera que cette semaine culturelle de Tlemcen sera rehaussée par la participation de plusieurs comédiens, artistes, écrivains et poètes qui présenteront leurs productions et créations artistiques.

en lire plus

L'Algérie et la France "condamnées à un avenir commun" (Bouteflika)

L'Algérie et la France sont "condamnées à avoir un avenir commun", a déclaré mardi à Alger le président algérien Abdelaziz Bouteflika, à l'issue d'un entretien de cinq heures avec le ministre français de l'Intérieur Nicolas Sarkozy.

en lire plus | Le blogue de la redaction

Ammara Lekhous à la Bibliothèque nationale d’Algérie

Pour son second roman (après Le Corsaire édité par une association culturelle italienne en 2000), Comment téter la louve sans se faire mordre (éditions El Ikhtilef, Alger 2004), il a choisi, non pas de le traduire en italien, mais de le réécrire dans la langue de Raffaele La Capria, Choc des civilisations pour un ascenseur à la place Vittorio.

en lire plus | Le blogue de la redaction

Nicolas Sarkozy reçu "en ami" par Abdelaziz Bouteflika

Placeholder. Nicolas Sarkozy a conclu une visite de deux jours en Algérie par une rencontre avec Abdelaziz Bouteflika qualifiée d'amicale par le président algérien.
"J'ai reçu Nicolas Sarkozy en tant qu'ami, et en tant que ministre d'Etat ministre de l'Intérieur", a déclaré Abbdelaziz Bouteflika qui, à cette occasion, a cherché à rassurer sur son état de santé.

en lire plus

11 ème Sila : Bilan et appréciations des uns et des autres

Placeholder. Le directeur des éditions Casbah, Smaïn Améziane, affirme que le stand de sa maison a accueilli beaucoup de personnalités. « Les gens, dit-il, se sont préparés à ce grand rendez-vous. Le salon a été décalé par rapport à la rentrée scolaire et sociale. Il y a eu un monde sélectif. 40% des visiteurs ont fait des achats. Le salon du livre d’Alger reste le plus important salon du monde de par son affluence et sa surface. » Notre interlocuteur reconnaît qu’un point noir a entaché le bon déroulement du salon, celui de la restauration.

en lire plus

 
 
   www.arabesques-editions.com Web enhanced by Google