Inauguration aujourd'hui du chantier naval Turk maritime

Un peu comme au temps des Ottomans, les liens entre l'Algérie et la Turquie se consolident sur le plan maritime. En effet, c'est aujourd'hui, quatrième et dernier jour de la visite du président du Parlement turc, Bülent Arinç, qu'est prévue «l'inauguration solennelle» par ce haut responsable turc «du chantier naval Turk Maritime» au port d'Alger. Ce projet est présenté, dans un fax de cette société turque, comme le «premier investissement étranger direct dans le domaine de la construction navale en acier en Algérie».

en lire plus

Annonçant la visite de Prodi en Algérie pour les 14 et 15 novembre prochain, Alger et Rome s'engagent à concrétiser leur traité

L'Algérie et l'Italie s'engagent à la concrétisation du traité d'amitié signé en janvier 2003 entre les deux pays, en donnant une plus importante impulsion à leur coopération en identifiant toutes les possibilités et opportunités susceptibles d'être concrétisées.

en lire plus

L'humanisme de l'Emir Abdelkader chez Waciny Laaredj, l'auteur algérien charme la critique littéraire tunisienne

L'humanisme et le sens du dialogue inter-civilisationnel de l'Emir Abdelkader est le sujet d'un article publié lundi dernier par un journal tunisien à travers la critique littéraire du dernier ouvrage du romancier algérien Waciny Laaredj, le Livre de l'Emir.

en lire plus

Sur l'initiative de la Fondation Moufdi Zakaria, création prochaine d'un Club de poésie

La soirée poétique, coïncidant avec la Journée nationale de la poésie, organisée jeudi dernier à la Bibliothèque nationale en hommage à Moufdi Zakaria, le poète de la révolution, mort il y a 29 ans, a été l'occasion pour la fondation qui porte son nom d'annoncer la création prochaine d'un Club de poésie.

en lire plus

Le Président Bouteflika évoque des zones d'ombre" dans la "guerre de libération nationale

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a demandé, dans un message lu lundi 21 août en son nom à Béjaïa en Kabylie, aux historiens de "faire la lumière" sur les "zones d'ombre" que comporte la "guerre de libération nationale" menée en Algérie de 1954 à 1962
"Notre guerre de libération nationale a été menée par des hommes et des femmes que l'élan libérateur portait le plus souvent à un haut niveau d'élévation morale, mais elle comporte des zones d'ombre à l'instar de tous les processus de transformation violente et rapide des sociétés humaines", a-t-il estimé, dans ce message diffusé par l'Agence algérienne APS.

en lire plus

 
 
   www.arabesques-editions.com Web enhanced by Google