Mme. Toumi: le déficit en bibliothèques représente "un danger" pour le développement du pays

Alger - Le déficit en bibliothèques en Algérie représente "un danger" pour son développement culturel et scientifique, a affirmé, vendredi à Alger, la ministre de la Culture, Khalida Toumi. "Nous avons un grand déficit en matière de bibliothèques et qui représente un véritable danger pour le développement culturel et scientifique du pays", a déploré, Mme Toumi, à l'issue de l'inauguration de deux bibliothèques dans les communes de Hammamet et de Ain Benian (w. d'Alger), à l'occasion de la Journée nationale de l'étudiant.

Elle a en revanche assuré que le programme du président de la République, pour la relance économique (2006-2009), vise à palier ce déficit, notamment par la construction d'au moins une bibliothèque dans chaque commune du pays.

Le blogue de la redaction

 
 
   www.arabesques-editions.com Web enhanced by Google