Bénin: Le Fesman en panne (La 3ème édition du Festival mondial des arts nègres)

La 3ième édition du Festival mondial des arts nègres, (Fesman) va de report en report. Précédemment prévu pour se tenir à Dakar au Sénégal en juin 2006, il avait été reporté en décembre de la même année.

Mais à nouveau d'être reporté pour le 21 juin 2007. Cette 3ième édition aura pour thème " la renaissance africaine." Les artistes sénégalais et africains ne cachent pas leur mécontentement face à cette décision. La principale raison de ce report est l'inexistence de moyens financiers pour l'organisation du festival.

En effet, sur les 15 milliards nécessaires à l'organisation, le gouvernement sénégalais n'a pu débourser que 500 000 000 de Fcfa. Les organisateurs ne comptent désormais que sur l'organisation internationale de la francophonie, l'union africaine et autres organisations à caractère panafricain.

Dans des déclarations faites à l'agence France presse, Marième Selly kane, responsable de la communication du comité d'organisation a affirmé que ce report vise à mettre Léopold Sédar Senghor au coeur de la manifestation. Ceci dans la mesure où le Poète-président a été l'initiateur de ce festival, dont il a présidé la première édition. Egalement, toute la communauté internationale célèbre l'année Senghor.

Le Fesman englobe plusieurs domaines d'arts à savoir les arts visuels, le cinéma et les arts scéniques, l'artisanat, l'habillement et la coiffure. De nombreux grands noms des "arts nègres" y sont attendus. Entre autres le Sénégalais Youssou N'dour, le Camerounais Manu Dibango, le musicien, et le ministre brésilien de la culture Gilberto Gill.

par Amour Gbovi
Fraternité (Cotonou)

17 Mai 2006
Publié sur le web le 18 Mai 2006

Le blogue de la redaction