Boualem Sansal

Boualem Sansal

Boualem Sansal, né en 1949, vit à Boumerdès près d'Alger. Ingénieur de formation, docteur en économie, tour à tour enseignant à l'université, chef d'entreprise, puis haut fonctionnaire, Boualem Sansal entre en littérature grâce à son amitié avec l'écrivain Rachid Mimouni, qui l'incite à écrire.

En 1999, Gallimard publie son premier roman, 'Le Serment des barbares', salué par la critique et par le public. En 2003, il est limogé de son poste en raison de ses prises de position critiques sur l'arabisation de l'enseignement et l'islamisation de l'Algérie. 'Harraga', le quatrième roman de Boualem Sansal s'annonce comme étant le roman de la reconnaissance. Le monde des Lettres salue unanimement son courage, sa verve et sa grande capacité à faire briller la langue française hors de l'Hexagone.

À 57 ans, il jubile de son statut inattendu d’« écrivain-sur-le-tard » tout en profitant du bien-être que procure la jouissance de la réflexion en apnée, les vertus de l’esprit en activité. Si le sien est fécond, rien ne dit que son influence est à la hauteur des risques personnels qu’il prend. « On voit en moi le révisionniste, le négationniste.

Oeuvres :


- Harraga
- L'enfant fou de l'arbre
- Le Serment des barbares
- Petit éloge à la mémoire
- Poste restante : Alger
- Dis moi le paradis



Newsletters

s'enregistrer aux lettres d'informations

Syndication

Syndiquer le contenu