Michel Brix

Spécialiste du XIXe siècle, du romantisme et de Nerval en particulier, Michel Brix est maître de conférence aux Facultés Universitaires de Namur. Il est l’auteur d’un essai sur le romantisme (Le Romantisme français, Louvain, Peeters, 1999) ainsi que de plusieurs ouvrages sur Nerval : Nerval journaliste (Namur, Presses universitaires, « études nervaliennes et romantiques VIII », 1989), Manuel bibliographique des œuvres de Gérard de Nerval (Namur, Presses universitaires, « études nervaliennes et romantiques XI », 1997), Les Déesses absentes. Vérité et simulacre dans l’œuvre de Gérard de Nerval (Paris, Klincksieck, 1997), et Gérard de Nerval [biographie] en collaboration avec Claude Pichois (Paris, Fayard, 1995).

Publications:
[concours] Gérard de Nerval, Œuvres complètes, t. II, édition publiée sous la direction de Jean Guillaume et Claude Pichois, Paris, Gallimard, 1984 (2e tirage, 2005) coll. « Bibliothèque de la Pléiade », XLIII-1851 pages.

Nerval journaliste (1826-1851). Problématique. Méthodes d'attribution, Namur, Presses Universitaires, 616 pages (« Etudes nervaliennes et romantiques VIII ») [1986 ; deuxième tirage revu, 1987 ; troisième tirage revu, 1989].

« Nerval et Jenny Colon : mise au point historique et critique », Les Lettres romanes, 1988, p. 201-210.

Gérard de Nerval, Œuvres complètes, tome I, édition publiée sous la direction de Jean Guillaume et Claude Pichois, Paris, Gallimard, 1989, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », XLIV-2073 pages.

« Résumés des pièces écrites en collaboration », p. XXXV-XXXVII
(avec Claude Pichois) « Chronologie », p. IXL-XLIV
(avec Jean Guillaume) p. 355-497, 527-683, 743-744, 766-848, 861-1082, 1086-1111, 1258-1266, 1267-1275 (et notes correspondantes) : établissement du texte et appareil critique des « Articles »
(avec Christine Bomboir) p. 708-724 (et notes correspondantes) : établissement du texte et appareil critique des « Lettres d'amour »
(avec Jean Guillaume, Claude Pichois et Jean Ziegler) p. 1277-1450 (et notes correspondantes) : établissement du texte et appareil critique de la correspondance.

«Sur la Mélodie imitée de Moore, ou de la singulière infortune des œuvres de Nerval », Les Lettres romanes, 1989, p. 149-153.

«Nerval et le Plutarque drolatique », Revue d'Histoire littéraire de la France, 1990, p. 959-965.

«Les Illuminés de Nerval, ou le livre parfaitement sensé sur des folies », Studi francesi (Turin), anno XXXIX (1990), fascicolo III, p. 464-471.

« D’un Nerval à l'autre. Une source de Comment on paie ses dettes quand on a du génie », Bulletin baudelairien (Nashville), décembre 1990, tome XXV, n° 2, p. 54-58.

« Nerval, Houssaye et La Bohême galante », Revue romane (Copenhague), 1991, p. 69-77.

« Nerval et la “Lénore” de Burger », Les Lettres romanes, 1991, p. 183-194.

« La Bohême galante et la musique. Deux énigmes nervaliennes », Revue belge de musicologie, volume XLIV, 1990 [paru en 1991], p. 153-158.

«Jemmy et Le Roman tragique dans la genèse des Filles du Feu », Equinoxe. Revue internationale d’études françaises (Kyoto), hiver 1991 (n° 8, spécial « Nerval »), p. 95-101.

« Nerval et “L’École païenne” », Bulletin baudelairien, décembre 1991, tome XXVI, n° 2, p. 75-86.

« Nerval et les figures de l’illusion », Œuvres et critiques (Tübingen et Paris), tome XVII, 1 (1992), p. 27-34.

« Sur quelques “témoins” de Nerval : Arsène Houssaye, Paul Lacroix et Madame de Solms », Œuvres et critiques, tome XVII, 1 (1992), p. 51-70.

« Nerval et le docteur Labrunie : de la correspondance à l’œuvre littéraire », Revue belge de Philologie et d’Histoire, t. XXX, 1992 /3 [numéro spécial consacré au « Genre épistolaire »], p. 654-664.

« Gérard de Nerval et le "fantastique" », Cahiers du Centre d’Etudes de tendances marginales dans le romantisme français [Université Masaryk, Brno], numéro 2 (1993), p. 43-47.

Gérard de Nerval, Œuvres complètes, tome III, édition publiée sous la direction de Jean Guillaume et Claude Pichois, Paris, Gallimard, 1993 (2e tirage, 2004), coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1692 pages.

(avec Claude Pichois) « Chronologie » : p. XIX-XXII
Etablissement du texte, appareil critique et commentaire des Filles du Feu (partim) ; « Notice générale » des Filles du Feu ; « Notices » de « A Alexandre Dumas », de « Jemmy », d’« Octavie », d’« Isis » et d’« Emilie » : p. 447-458, 580-644, 1170-1194, 1233-1266(avec Jean Guillaume) « Notice » de Pandora : p. 1284-1286



Newsletters

s'enregistrer aux lettres d'informations

Syndication

Syndiquer le contenu