Palestine-Israel

ArrĂŞt des affrontements meurtriers entre Hamas et le Fatah

Le Hamas et le Fatah sont convenus de rétablir le calme dans la bande de Gaza au soir d'une journée marquée par de violents affrontements au cours desquels les bureaux du président Mahmoud Abbas ont été la cible de tirs de mortier tandis que les forces du Fatah, sa faction, s'emparaient de deux ministères.
L'incertitude règne toutefois sur le respect de cette trêve, alors que des tirs continuaient de retentir près des bureaux d'Abbas à Gaza.


lire la suite

Syndiquer le contenu

    La guerre n’oublie pas Gaza

    Dans la seule journée de mercredi, 24 Palestiniens ont été tués au cours des opérations menées par Israël dans la bande de Gaza. C’est une des journées les plus noires depuis le 28 juin, date du début de l’offensive israélienne destinée à récupérer le soldat Gilad Shalit, enlevé 3 jours plus tôt et à faire cesser les tirs de roquettes du Hamas contre le sud d’Israël.

    Algérie: La Palestine seule au monde

    Les démocraties occidentales sont face à un dilemme sérieux. Elles reconnaissent que le Hamas a été démocratiquement élu mais refusent de reconnaître son droit de gouverner conformément aux dispositions instituant l'Autorité palestinienne.